En France, la SMAM se déroule en octobre du 15 au 22 cette année. Beaucoup de pays continuent aussi à la fêter à la date d’origine, c’est-à-dire le 1er août, date anniversaire de la déclaration d’Innocenti (voir La Semaine mondiale de l’allaitement maternel).

À cette occasion, l’OMS a publié un communiqué : L’insuffisance des investissements en faveur de l’allaitement nuit aux nourrissons et aux mères de par le monde. On y lit notamment : « Aucun pays au monde ne respecte entièrement les recommandations en matière d’allaitement maternel, d’après un nouveau rapport de l’UNICEF et de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) établi en collaboration avec le Collectif mondial pour l’allaitement maternel, une nouvelle initiative visant à accroître les taux d’allaitement maternel à l’échelle mondiale. » Et : « Une nouvelle analyse montre qu’il faut investir seulement 4,70 dollars par nouveau-né et par an pour porter à 50 % d’ici à 2025 le taux mondial d’allaitement exclusif pour les enfants de moins de 6 mois. »

Pour  le Directeur général de l’UNICEF, Anthony Lake., « l’allaitement maternel est l’un des investissements les plus efficaces et les plus rentables qu’un pays puisse faire en faveur de la santé de ses plus jeunes habitants et de la santé future de son économie et de sa société. En n’investissant pas en faveur de l’allaitement maternel, nous manquons à notre obligation envers les mères et leurs nourrissons et payons une double pénalité : en vies perdues et en possibilités gâchées. »

Le thème de la SMAM 2017 proposé par WABA est « Sustaining Breastfeeding – Together ». Soit, adapté par la CoFAM : Ensemble, protégeons l’allaitement, loin des conflits d’intérêts.

 

A l’occasion de la Semaine Mondiale de l’Allaitement, la Clinique se mobilise et propose le vendredi 20 octobre à 14h30 la projection d’un film sur l’Allaitement intitulé « La Voie lactée« :